• Logo-Cirad
  • Logo-anses
  • chambre agriculture réunion
  • fdgedon Réunion

Cercosporiose jaune

Pseudocercospora musae

Généralités

La cercosporiose jaune, Pseudocercopsora musae, ou maladie de Sigatoka est répandue dans la plupart des régions tropicales.

En climat tropical la cercosporiose noire prend généralement le dessus sur la cercosporiose jaune. 

Zones de production affectées:

Guadeloupe Martinique
Nouvelle-Calédonie Polynésie-française
Guyane Mayotte
Maurice  

 

Symptômes 

Symptômes ou dégâts :

  • Stade 1 : petits points jaunes ou tirets verts clairs sur la face supérieure des feuilles.
  • Stade 2 : les points s’allongent en tirets jaunes de 1 à 5 mm.
  • Stade 3 : les tirets s’élargissent et deviennent des taches, le centre prenant une couleur rouille.
  • Stade 4 : la lésion de forme elliptique atteint ses dimensions définitives (>1cm). Le centre est brun foncé à noir, entouré d’un halo jaune.
  • Stade 5 : la zone centrale de la lésion se dessèche et devient grise avec un anneau noir et un halo jaune.

Signes :

Elle a aussi des effets sur la qualité des fruits en provoquant une avance de maturité avec un dégagement d’éthylène induisant un mûrissement généralisé des lots entreposés en même temps. Ce qui est particulièrement préjudiciable pour la banane destinée à l’exportation.

Confusions possibles :

 

 

Référence :

Fiche IT2 - Contrôle des cercosporioses du bananier

Dernière modification : 04/08/2022
  • Auteur :
  • M Negri (CIRAD)
cercosporiose jaune
Figure 1