• Logo-Cirad
  • Logo-anses
  • chambre agriculture réunion
  • fdgedon Réunion

Xanthomonas vasicola pv. musacearum

Bacterial Xanthomonas Wilt ou BXW

  

Culture sensible : bananier

Généralités

Initialement décrite sur Ensete ventricosum sur les hauts plateaux éthiopiens, la maladie est maintenant en pleine expansion sur les bananiers de type Cavendish ou plantain.

Zones de production affectées:

Cette maladie est présente dans plusieurs pays d’Afrique de l’Est de la région des grands lacs (Burundi, Rwanda, Kenya, Tanzanie, Ouganda) en représentant une menace pour les DROM de l’océan Indien

Organes affectés : 

Feuilles Fruits Tige


Symptômes 

Symptômes ou dégâts :

  • Les premiers symptômes se manifestent par une décoloration de l’extrémité des fleurs et un blanchissement des bractées
  • Jaunissement et flétrissement des feuilles.
  • Floraison prématurée des jeunes plants ; noircissement des fleurs mâles et du rachis du régime, maturité avancée de certains fruits.
  • En coupe transversale les fruits laissent apparaitre une coloration rose-rouge intense des éléments vasculaires.
  • En coupe transversale, le pseudo-tronc laisse apparaître un abondant écoulement de mucus bactérien de teinte jaune.
  • Dessèchement complet du plant, pouvant être limité au seul pseudotronc infecté sans contamination des rejets voisins.

Signes :

L’abondant écoulement de mucus bactérien de teinte jaune, visible sur la section du pseudotronc et des fruits

Confusions possibles : 

Les autres maladies de dépérissement avec une atteinte du système vasculaire du bananier, en particulier avec la maladie de Panama, en général la chronologie de l’apparition des symptômes foliaires permet de faire la distinction, et dans le cas de cette bactériose les feuilles jaunies ont un aspect terne et sans éclat (comme si brûlées par le feu), contrairement aux feuilles jaunies d’aspect brillant et éclatant observables temporairement dans les cas de Maladie de Panama, Moko ou BBD.

Biologie

Cycle de développement :

Plusieurs modes d’infection coexistent : au niveau de la fleur mâle par des insectes pollinisateurs (hyménoptères, diptères), par les blessures de la plante lors des opérations de taille (« effeuillage », ablation fleur mâle, récolte), au niveau du sol par les racines.

Facteurs de propagation de la maladie :

L’absence de mesures prophylactiques telles que la désinfection des outils de coupe entre deux plants, la non suppression des fleurs mâles.

Protection 

Méthodes préventives :

  • Planter des plants issus de pépinières certifiées indemnes de maladie.
  • Ne pas introduire de plants et de terre provenant de zones infectées.
  • Actuellement, il n’existe pas de cultivars de bananiers résistants.
  • Désinfecter les outils de taille avec un produit adapté et autorisé lorsqu'on passe d'un arbre à l'autre, en commençant toujours les opérations de taille par les arbres supposés sains.
  • Afin de limiter les contaminations par insecte, couper la fleur mâle et ensacher les régimes sous film de polyéthylène.

Méthodes curatives :

  • Arracher et détruire les plants malades. En prenant des précautions en matière de désinfection, il est possible de limiter la destruction au pseudotronc infecté et de surveiller l’évolution des rejets voisins.

 

 

 

Dernière modification : 04/08/2022
  • Auteur :
  • B HOSTACHY (Anses Laboratoire de la santé des végétaux)
Xanthomonas_fruit_symptoms
Figure 1
Xanthomonas wilt_male bud symptoms
Figure 2
Xanthomonas_leaf-symptoms
Figure 3
Xanthomonas_bacterial_wilt
Figure 4
bxw tige malade
Figure 5